Semences paysannes : le COASP Burkina élaboré son programme 2023-2024

Durant deux jours, des membres du Collectif des Organisations et associations pour les semences paysannes (COASP) Burkina se sont retrouvés en atelier à Ouagadougou. Ces travaux des 22 et 23 novembre 2022 ont permis d’élaborer le programme de ses activités de 2023 et 2024. Les résultats d’une étude sur l’impact de l’insécurité sur les semences paysannes ont été restitués.

De Frank Pougbila

Lire la suite

Promotion des Semences paysannes : les résultats d’une étude sur les impacts du terrorisme dévoilés

Le Collectif des Organisations de la société civile et des Associations pour les semences paysannes ( COASP) du Burkina a restitué les résultats d’une étude sur le système semenciers. Intitulée “Études sur l’impact de la crise sécuritaire sur le système semenciers paysans au Burkina Faso”. C’était en marge d’un atelier qui se tient les 22 et 23 novembre 2022 à Ouagadougou.

Lire la suite

Climat : Télécharger la Charte Climat et Environnement des Organisations Humanitaires

Vous pouvez télécharger la Charte Climat et Environnement des Organisations Humanitaires. Elle a été élaborée, avec le soutien du Comité international de la Croix-Rouge, par la communauté humanitaire et de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. l’objectif est de favoriser un engagement fort en faveur de l’action climatique au sein de la communauté humanitaire.👇

fr-the_climate_environment_charter_for_humanitarian_organizations

www.infonature.net

Filière niébé : des variétés améliorées dans un contexte d’augmentation du prix des céréales

Confrontés à une crise alimentaire, les Burkinabè vivent sous le poids de l’augmentation des prix des céréales. Une hausse qui a bien frappé la filière niébé entrainant ainsi l’augmentation du prix du Benga (mets fait à base du niébé) alors considéré comme l’un des plats les plus prisés au Burkina Faso. De la vendeuse de benga à la revendeuse, en passant par les producteurs, Info Nature a fait un zoom sur le Benga. Reportage!

De Emmanuel GOUBA 

Lire la suite

Hausse du prix des intrants agricoles : les agriculteurs agonisent et l’espoir d’un engrais national et moins cher pousse à l’INERA

La campagne agricole 2022-2023 ne ressemble pas aux années antérieures. Cette année, les producteurs doivent faire face à la flambée du prix des intrants agricoles. Une augmentation du prix des intrants dû en partie à la crise en Ukraine qui produisait près de 50% des engrais chimique vendu sur plan mondial, mais aussi la pandémie de la Covid-19, qui avait impacté l’importation et l’exportation des engrais selon les explications de Dr Jacques Sawadogo, chercheur à l’Institut de l’environnement et de Recherches agricoles du Burkina (INERA), coordonnateur du laboratoire sol, eau, plantes la COVID 19. Dans ce reportage, des producteurs livrent leurs inquiétudes pour la saison. Dr Jacques Sawadogo, lui parle des engrais naturels « made in Burkina » notamment le CBKca et le PAPR et qui augure de bons rendements agricoles.

De Emmanuel Gouba

Lire la suite

Climat: en Afrique de l’Ouest l’augmentation de la température 1,5 fois supérieure au niveau mondial

En Afrique de l’Ouest, précisément dans les pays sahéliens, il n’est pas rare de voir des populations se plaindre de forte chaleur. C’est l’une des conséquences du changement climatique mais pas seulement. Les changements climatiques sont un sujet de préoccupation vitale pour les économies, les sociétés, les communautés et les écosystèmes ouest-africains.

Lire la suite