Semaine nationale de la salubrité : une commémoration entre reboisement et nettoyage

La cérémonie officielle de lancement de la semaine nationale de la salubrité s’est tenue le samedi 25 juin 2022 à Bobo-Dioulasso. Une commémoration qui coïncide avec le lancement de l’acte 3 de l’opération mana-mana.

De Jonathan Ouédraogo 

Accompagnée de ses collègues, dont le ministre en charge de l’Agriculture Innocent Kiba et celui en charge des Affaires religieuses et coutumières Issaka Sourwemba, la ministre de l’environnement, de l’énergie, de l’Eau et l’Assainissement Dr Maminata Traoré/Coulibaly a donné le top départ de la commémoration de la cérémonie de lancement de la semaine nationale de la salubrité. A cet effet, des civils, militaires et paramilitaires ont débarrassé les artères de la ville de Sya du rond-point du cinquantenaire à la maison de la culture de Bobo-Dioulasso de ses déchets solides.

Cette journée est célébrée concomitamment avec l’acte3 de l’opération mana-mana. La ministre de l’environnement a profité de l’occasion pour rappeler l’importance de l’opération mana-mana. « Aujourd’hui, nous avons commencé à ramasser tout ce qui est plastique et saleté dans la rue, dans notre cité. Si ce geste est répété tous les jours, nous devrons avoir un environnement sain. Surtout, ceux qui n’ont pas l’habitude de nettoyer, que ces derniers aussi mettent la main à la pâte pour montrer qu’ils sont aussi soucieux du bien-être de l’environnement », a déclaré Dr Minata Traoré.

En rappel l’opération « mana mana » vise à mobiliser les populations autour des actions de salubrité sur toute l’étendue du territoire national chaque dernier samedi du mois afin de maintenir notre cadre de vie propre.

Une mise en terre de 50 plants dans la cour du centre émetteur de Bobo Dioulasso par la ministre en charge de l’environnement et ses collègues ont marqué la fin de l’acte 3 de l’opération « mana mana »

Gestion des déchets solides : les Hommes de médias sur les traces du PAGDM/VS

Le CEAS Burkina a organisé du 23 au 27 mai 2021 une caravane de presse. Les Hommes de presse ont sillonné les communes de Kombissiri, Kaya et Yako. Ils sont allés découvrir les actions menées par le CEAS Burkina et ses partenaires techniques et financiers dans le cadre du Projet d’appui à la gestion des déchets municipaux des villes secondaires du Burkina (PAGDM/VS). Reportage !

Lire la suite

Gestion des déchets solides : les Hommes de médias sur les traces du PAGDM/VS

Le CEAS Burkina a organisé du 23 au 27 mai 2021 une caravane de presse. Les Hommes de presse ont sillonné les communes de Kombissiri, Kaya et Yako. Ils sont allés découvrir les actions menées par le CEAS Burkina et ses partenaires techniques et financiers dans le cadre du Projet d’appui à la gestion des déchets municipaux des villes secondaires du Burkina (PAGDM/VS). Reportage !

Lire aussi  👉https://infonature.net/gestion-des-dechets-solides-les-hommes-de-medias-sur-les-traces-du-pagdm-vs/

www.infonature.net

Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau en Afrique de l’Ouest : la dynamique plateforme du Burkina se redynamise

La plateforme nationale du Burkina Faso de la Convergence globale des luttes pour la Terre, l’eau et les Semences paysannes en Afrique de l’Ouest (CGLTE-AO) s’est réunie, le lundi 30 mai 2022 à Ouagadougou, pour prospecter des voies et moyens pour redynamiser la dynamique Burkinabè de la CGLTE.

Lire la suite

Journée mondiale de l’eau 2022: le message de célébration du Burkina Faso

Chaque 22 mars, la Communauté internationale célèbre la Journée Mondiale de l’Eau. En effet, sur recommandation de la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement (CNUED), l’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté le 22 décembre 1992 une résolution déclarant le 22 mars 1993, la première Journée Mondiale de l’Eau (JME). Cette journée met l’accent sur l’importance de l’eau douce et plaide pour sa gestion durable afin de lutter contre la crise mondiale de l’eau et de favoriser l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) N°6 notamment « l’eau et l’assainissement pour tous d’ici 2030 ».

Lire la suite

Hygiène et alimentation : la police saisit des tonnes d’huile impropre à la consommation à Ouagadougo

Plus de 900 bidons tous remplis d’huile et de 211 fûts dont 43 pleins d’huile et un camion destiné au transport de ces produits ont été saisis par la police de Nongr-Maasom. L’information a été donnée le jeudi 17 mars 2022 par la commissaire principale du commissariat de Nongr-Massom, Natacha Zoungrana. Elle explique qu’il s’agit de l’huile impropre à la consommation fabriqué et commercialisé par un réseau domicilié à Kossodo.

Lire la suite